Sociétés de services : comment se différencier ?

 

 

Bien souvent, rien ne ressemble plus à un cabinet d’avocats qu’un autre cabinet d’avocats ! Comment différencier sa société de services : Avocats, Notaires, Capital investisseurs, Experts-comptables, etc. ?

 

Voici l’exemple d’une société de services qui a réussi à se différencier : Cyrus Conseil, acteur historique dans le conseil en gestion de patrimoine.

 

Ne pas hésiter à tout remettre à plat même lorsque tout va bien (car c’est toujours le bon moment !)

 

Créé en 1989, Cyrus Conseil a dû faire ses preuves dans un monde confidentiel, feutré, où de grandes marques dominent le marché. C’est aujourd’hui un acteur important parmi les gestionnaires de patrimoine indépendants avec 3,4 milliards € d’encours financiers et une équipe de 175 personnes.

Cette entreprise se porte bien et connait une belle croissance. C’est à ce moment qu’il faut avoir le courage de « s’arrêter de courir, se poser pour réfléchir », selon Stéphan Chenderoff, Associé Directeur Communication.

 

Comprendre ce qu’attendent vraiment vos clients de demain : ils viendront du monde de l’Internet, voudront vivre avec leur conseil une expérience qui leur correspond… loin du fonctionnement à l’ancienne et des salles de réunion à lambris.

Comprendre aussi les mutations technologiques : l’Internet, l’Intelligence Artificielle ne vont-ils pas profondément changer le métier des sociétés de service ?

 

La conclusion pour Cyrus a été sans appel : le monde a changé et nous devons nous transformer, nous moderniser. Osons le faire à notre façon, en sortant des sentiers battus.

 

Clarifier la culture d’entreprise (car c’est la clé pour se différencier)

 

L’entreprise a fait participer tous ses collaborateurs à des séminaires de réflexion sur ses valeurs, et à leur déclinaison de manière concrète au quotidien. Il en est ressorti 3 valeurs (Confiance, Excellence, Epanouissement) et une charte de 5 comportements individuels par valeur.

Une autre réflexion a été organisée pour repenser la raison d’être de l’entreprise : « Ensemble, donnons du sens à votre patrimoine » car les personnes fortunées ne pensent pas seulement à transmettre de l’argent à leurs enfants, mais aussi des valeurs. Et ils souhaitent vivre leurs passions.

 

L’entreprise a alors impliqué en amont ses collaborateurs par petits groupes de travail : Comment incarner notre identité ? Comment voulons nous travailler ? Comment vivre la révolution digitale ?

Il est plus facile d’embarquer les troupes en leur donnant la possibilité de s’exprimer, en les écoutant, en les responsabilisant, en les impliquant en mode projet.

 

Changer la culture d’entreprise (pour mieux se différencier)

 

Cyrus a conclu que la transformation nécessitait de changer la culture d’entreprise et que les locaux (immeuble haussmannien, 4 étages et autant de silos…) étaient inadaptés.

Décision est prise de changer de locaux. En effet, « pour aller vite, on prend le poisson et on le change de bocal ». L’objectif est de « construire un espace de travail qui nous ressemble et de faire vivre aux clients et collaborateurs une expérience différente ».

Une équipe de 5 personnes mène alors le projet en 2017. L’objectif est d’aller vite : le « changement d’espace de vie » va se dérouler en 1 an seulement.

 

Les nouveaux locaux : un plateau au dernier étage avec une vue époustouflante, un aménagement en « flex-office » pour 70% des équipes, une salle de créativité au milieu du parcours client, un look start-up smart et élégant, un grand espace de vie, un « roof top » …

Le changement d’espace de vie est radical. Il apporte une dimension conviviale, humaine, à l’image du monde moderne et un supplément d’âme indéniable, qui permet de se différencier.

Quel est l’impact ? Une expérience client inoubliable, 70 personnes déjeunant sur place au lieu de 10, plus de transversalité, d’agilité, de réactivité, d’efficacité, et réussir à changer la culture rapidement et sans perturbation majeure !

 

Oser (car c’est nécessaire pour se différencier)

 

Il faut du courage pour « remettre en cause le confort d’une réussite passée », pour se remettre en mode start-up, pour « prendre un chemin dont on ne sait pas encore où il va aboutir » (Stéphan Chenderoff) et changer la culture.

Mais l’importance de la mutation ne laisse pas le choix selon lui car « les recettes d’hier ne sont plus les recettes d’aujourd’hui ». « Il faut avoir confiance dans la capacité de nos collaborateurs à changer et à être acteur de la transformation ».

L’anticipation de la nécessité de se moderniser a été l’occasion pour Cyrus de marquer sa différence et d’assumer sa singularité sans renier les codes de son marché. Bravo !

 

 

Sources : interview de Stéphan Chenderoff et video de présentation

 

Nos offres pour donner de la puissance à la culture d’entreprise :

Notre offre sur la culture d’entreprise

Notre offre sur la raison d’être

Notre offre sur les valeurs d’entreprise

 

Contactez nos experts

Autres articles sur la différenciation et la transformation :

La culture d’entreprise comme accélérateur de croissance

Exemple d’une transformation : Engie

 

Ecrire un commentaire