L’identité d’entreprise comme accélérateur de croissance

 

 

Selon les analystes de Moody’s, Microsoft et Apple représenteront collectivement « environ la moitié du bénéfice de l’industrie de l’IT » en 2018. Ce retour dans la course de Microsoft a été rendu possible par une nouvelle dynamique insufflée par Satya Nadella, reposant sur une identité d’entreprise plus forte, plus assumée et plus incarnée. Utiliser l’identité comme moteur n’est pas seulement l’apanage des entreprises américaines : des exemples similaires existent également en France et commencent à devenir une norme de bon management.

 

L’incroyable développement d’Altrad

Entreprise basée à Montpellier, Altrad est initialement spécialisée dans la production et la distribution de matériels pour le bâtiment. Elle vend et loue des échafaudages, du matériel pour la construction et, depuis peu, elle a élargi son activité aux services à l’industrie pétrolière.

 

La croissance d’Altrad est impressionnante : avec 39.000 salariés sur les cinq continents, le groupe affiche 3,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2017 alors qu’il ne réalisait que 216 millions d’euros en 2006 ! Son président, Mohed Altrad (prix mondial de l’entrepreneur de l’année EY 2015), d’origine syrienne, s’est lancé dans les affaires à partir de rien.

 

Dynamique et enthousiasmante, la culture de l’entreprise a toujours été forte. Elle rassemble les troupes et les encourage à regarder dans la même direction – et ce même en multipliant un nombre impressionnant d’acquisitions. Une entreprise qui crée sa propre onde porteuse et qui semble avoir un « tigre dans le moteur » !

 

Comprendre que l’identité est une force motrice

On parle beaucoup de la culture ou de l’identité d’entreprise : elle est cependant – à tort – rarement perçue comme une force. Or, elle est non seulement un acquis, avec lequel chaque collaborateur vit et cohabite, mais surtout une source d’inspiration et de cohésion. Elle est à même de faire converger l’ensemble des collaborateurs, en leur donnant une vision, un objectif et un cadre commun vers lequel tendre. C’est aussi le meilleur moyen de se différencier des autres.

 

A titre d’exemple, une grande majorité d’entreprises affiche des « valeurs sans valeurs » : valeurs banales qui n’ont rien à voir avec la personnalité réelle de l’entreprise, son quotidien et ses pratiques en interne. « Excellence », « respect », « responsabilité », « satisfaction client », « innovation » sont des valeurs trop souvent utilisées et qui ne correspondent généralement pas aux vraies valeurs formant l’ADN de l’entreprise.

 

Le manque de sens, de projet inspirant, l’existence de « valeurs sans valeurs » proviennent souvent du fait que l’entreprise n’a explicitée que partiellement ou mal son identité. C’est un sujet sur lesquels les dirigeants ne sont pas formés et qui leur paraît délicat d’aborder.

 

Ne pas définir complètement et avec pertinence l’identité de son entreprise, c’est courir le risque de la voir grossir en se diluant et en perdant progressivement son âme, sa force et sa cohésion. Elle risque alors de s’essouffler.

 

 « La difficulté est de croître en gardant une âme commune » Mohed Altrad

Les entreprises qui réussissent durablement sont selon nous celles qui ont une culture d’entreprise claire, puissante et assumée. Elle devient alors une “Identité Forte”, la base solide à partir de laquelle vous pouvez décoller.

 

Votre entreprise aussi a sûrement un incroyable talent et une magnifique identité. Est-elle suffisamment claire, assumée et utilisée de manière opérationnelle ?

 

Si la pression des enjeux business et organisationnels semble prioritaire, beaucoup sont en réalité liés à des incohérences dans l’entreprise dues à un manque de puissance de votre identité d’entreprise. En donnant la priorité à la clarifier et à l’incarner pleinement, vous poserez un cadre clair, des bases solides pour résoudre plus facilement vos enjeux et vous développer de manière plus fluide.

 

Et si l’identité de votre entreprise était votre tremplin pour l’avenir ?

 

 

Ecrire un commentaire