La gestion du temps

 

La gestion du temps ou
comment éviter le supplice de l’aiguille ?

gestion du tempsCas concret: André court toujours après le temps. Il est au four, au moulin et aux champs en même temps. Il dit être débordé, pourtant quand son équipe vient lui présenter un problème, il s’y attaque immédiatement. Il jure être le plus efficace dirigeant qui soit, et efficace il l’est, seulement les journées passent toujours plus vite, les tâches s’accumulent et les chantiers importants avancent trop lentement.

Comment arrêter cette machine infernale et enfin s’organiser pour faire les tâches essentielles et maitriser son temps?

THEORIE

André, le temps n’existe pas

Le temps n’est pas un ressenti physique comme la vue ou le toucher, c’est une perception, une construction de notre cerveau. Ce processus nécessite plusieurs zones du cerveau pour analyser différentes sources d’information, et peut donc être plus ou moins rapide, ce qui explique que le temps nous semblera long ou court. Donc notre perception du temps, peut être ralenti ou accéléré selon les situations et notre état d’esprit.

En bref et aussi prétentieux que cela paraisse, nous pouvons, André le premier, influencer la vitesse du passage du temps. Comment ?

Perception du temps et activité

Les travaux de neurologues, comme David Eagleman, ont montré que le temps ralentit lorsque l’on se focalise avec intensité sur une tâche, surtout si elle est nouvelle. Car le cerveau doit alors traiter de nombreuses informations, ce qui ralentit le processus de perception du temps. On peut donc influencer le temps par la nature de ses activités !

Perception du temps et émotions

Plusieurs expériences de chercheurs ont montré que le temps « s’accélère » proportionnellement à l’intensité de nos émotions. Lorsque nous sommes en situation de peur, de stress ou de colère, notre horloge interne accélère et nous donne l’impression que le temps passe à une vitesse folle. Donc plus André est stressé et panique, et plus le temps accélère. Au contraire, plus il est détendu et serein et plus le temps paraitra passer doucement.

Donc si on joue sur ces deux paramètres, émotions et type d’activité, on influe sur le temps !

MISE EN PRATIQUE

Il est aussi fondamental de prendre conscience de la façon dont vous utilisez votre temps. Voilà aussi un outil particulièrement efficace qui va vous y aider (version low tech)

Où va mon temps ? Astuces pratiques

Listez sous Excel les principales tâches qui vous incombent (réfléchir à la stratégie, négocier le partenariat avec ce nouveau distributeur, manager vos équipes, etc.) et indiquez dans un onglet séparé le temps idéal que vous voudriez y consacrer.Chaque jour, inscrivez sur le fichier approximativement les heures passées à chacune de ces tâches.Faites le compte au bout de 15 jours, comparez avec l’objectif et tirez-en des conclusions. Attention, vous allez être surpris !Saisissez-vous de cette occasion pour mieux déléguer ou automatiser les tâches qui rognent votre temps inutilement.

Version high tech

De nombreuses app online ou smartphone peuvent aujourd’hui automatiquement mesurer le temps passé sur chaque application de votre ordinateur et vous fournir un rapport journalier pour vous permettre de comparer vos objectifs avec les réalisations. Nos suggestions : www.rescuetime.com ou https://www.manictime.com/.

Testez et dites-nous ce que vous en pensez!Il existe de nombreuses techniques pour mieux gérer son temps et allonger ses journées, et ainsi gagner en productivité et en sérénité. Par exemple :

  • Prenez le temps d’entamer votre journée avec un moment de solitude: vous pouvez en profiter pour planifier ce que vous comptez faire. Sachez couper votre téléphone et vous isoler pour vous focaliser sur vos tâches importantes.
  • Brisez la routine et faites des choses nouvelles : soyez spontané, changez vos habitudes ou votre environnement de travail, essayez une nouvelle méthode pour gérer un problème récurrent, apprenez des choses nouvelles, rencontrez de nouvelles personnes…Bref, faites part belle au changement dans votre journée au bureau.