Faire confiance augmente la performance : l’effet Pygmalion

L’effet Pygmalion et l’effet Golem, ou comment transformer un chat en lion… ou en limace

confiance

Votre situation :

Depuis le début vous le saviez ! Sonia, vous ne la sentiez pas alors que Brigitte, vous avez tout de suite vu qu’elle avait un potentiel incroyable. D’ailleurs un ami qui connaissait les deux vous avait dit que l’une était bien meilleure que l’autre. Et après trois mois, les résultats parlent d’eux-mêmes ! Au point que vous envisagez de vous débarrasser de Sonia et appelez votre ami à ce sujet. Le hic : il vous précise alors que c’est Sonia et non Brigitte qui était de loin la meilleure selon lui !

THEORIE

Effet Pygmalion, la prophétie auto-réalisatrice

L’effet Pygmalion vient de l’histoire de ce sculpteur tombé fou amoureux de sa statue, au point qu’un jour la Déesse Vénus le prit en pitié et lui donna vie.

Cet effet montre que lorsqu’inconsciemment on est persuadé des capacités de quelqu’un, on va lui transmettre cette croyance – sans s’en rendre compte – et la personne va finir par s’en persuader, et développer réellement ces capacités.

Cet effet a été prouvé par de nombreuses expériences scientifiques dans des écoles, où on a « suggéré » au début de l’année aux professeurs que tel, tel et tel élèves avaient des capacités supérieures aux autres. Au bout d’un an cela s’est révélé vrai, ces élèves ont vu leurs notes augmenter nettement plus vite que les autres.

Mais ces élèves avaient été sélectionnés totalement au hasard.

L’explication scientifique : les professeurs adoptaient avec ces élèves qu’ils croyaient surdoués un ton différent, les regardaient plus souvent, leur souriaient, et tous ces micro-détails aidaient les élèves à prendre confiance en eux et donc à réussir.

 

Effet Golem, revers de la médaille

L’inverse, appelé effet Golem, fonctionne aussi. Si vous êtes persuadés que quelqu’un est mauvais, il finira par l’intégrer et avoir de piètres résultats.

Car vous aurez inconsciemment tendance à éviter son regard, à lui parler avec un ton plus dur et un visage plus fermé. Et cela influera grandement sur son estime de lui… et sur ses performances !

MISE EN PRATIQUE

L’apologie de la confiance

La conclusion évidente est que faire sincèrement confiance à vos collaborateurs et leur potentiel est le meilleur moyen de les voir réussir et progresser.

Plus vous vous persuadez que vous avez une équipe de Rock Stars, et plus vous allez les voir peu à peu se dépasser.

Exprimer sa confiance : tout est dans l’attitude !

Quelques conseils :

  • Ayez une attitude bienveillante avec eux, en les regardant dans les yeux, en leur souriant.
  • Pratiquez le «Merci Minute» plusieurs fois par semaine : en 1min, remerciez et félicitez-les sincèrement pour le travail effectué et les progrès constatés.
  • Donnez-leur des challenges et encouragez leurs initiatives.
  • Rassurez leurs doutes en réitérant verbalement et en public votre confiance en eux et en leurs capacités.

confiance

Se méfier de sa méfiance

Pour ceux dont vous doutez des capacités à progresser, posez-vous les questions suivantes pour vérifier si ne s’agit pas d’un effet Golem:

  • Etait-il meilleur dans son équipe/poste précédent ?
  • Est-il bon dans une autre discipline (artistique, sportive, etc.)
  • Est-ce que d’autres croient qu’il est capable d’accomplir ses tâches ?

Si vous pouvez répondre « oui », alors il serait temps de revoir votre jugement ! Pour cela :

  • Observez-vous ou demandez du feedback pour analyser votre attitude avec ces personnes
  • Prenez du temps « off » avec eux pour apprendre à mieux les connaitre
  • Essayez de les faire travailler avec d’autres que vous pour constater la différence

Et vous verrez à quel point ils ont souvent un immense potentiel inexploité !

(Si rien ne marche, lisez cet article avant de vous en séparer !)

confiance

 

BONUS

Vous vous doutez que l’effet Pygmalion ne fonctionne pas qu’avec les collaborateurs ! Alors pensez à vos attitudes avec vos clients, vos partenaires, vos enfants, vos amis…

Vous allez être surpris !

1 Commentaire

L’image du kitty cat qui se prend pour un lion. J’adore l’analogie!

Comments are closed.