COMMENT GÉRER LA RÉVOLUTION DIGITALE ?

Révolution digitale

La révolution digitale impacte progressivement tous les départements de l’entreprise, soulevant des tensions internes entre la nouvelle et l’ancienne garde. L’adaptation peut-elle se faire en douceur ou une transformation plus profonde est-elle inévitable ?

« Mieux vaut penser le changement que changer le pansement » disait Francis Blanche.

VIVONS-NOUS UN CHANGEMENT DE PARADIGME ?

Une révolution technologique

Le développement des communications digitales et les nouvelles possibilités technologiques transforment profondément tout ce que nous faisons et même notre façon de penser. Notre rapport au temps (tout est plus rapide), à la connaissance (tout est à portée d’un clic), à l’espace (tout paraît plus proche) sont en train de changer. Tous les repères s’effacent dans la révolution digitale.

Dans l’entreprise, la relation client, la façon de fournir les services, de communiquer, de vendre sont profondément bouleversés. Par exemple les prospects s’informent de plus en plus par eux-mêmes et une partie importante du processus de vente doit donc se faire désormais en amont sur le web et les réseaux sociaux.

Il apparaît de plus en plus clairement qu’internet, les réseaux, les objets connectés, etc constituent une révolution technologique au même titre que la machine à vapeur ! Cela peut paraitre effrayant, et cela n’ouvre-t-il pas aussi des formidables opportunités ?

Un impact inéluctable sur chaque entreprise

D’une part cette révolution digitale transforme profondément la chaîne de la valeur et le business model, touche progressivement tous les secteurs et est en train de redessiner le paysage de chaque marché, même ceux qui s’estimaient initialement à l’abri. Qui eut cru que AirBnB allait bouleverser l’hôtellerie, Paypal la finance ou Deezer la musique ?

D’autre part cette révolution impacte aussi le mode de fonctionnement au sein de chaque organisation : la façon de communiquer (Slack, Yammer, etc), l’hyperconnectivité, la nécessaire agilité s’opposant aux structures bureaucratiques, le besoin de transparence de l’information… L’entreprise et ses plus jeunes employés fonctionnent déjà différemment qu’auparavant et cela va s’accélérer.

Faute d’adaptation suffisamment rapide, des tensions majeures au sein de l’entreprise sont-elles inéluctables ?

COMMENT DIRIGER DANS UN TEL ENVIRONNEMENT ?

Avoir une trousse à pharmacie ne suffit pas

Dans ce contexte, il est illusoire de croire que l’impact de la révolution digitale sera limité aux réseaux sociaux, à l’embauche de spécialistes digitaux et à l’adaptation du système informatique.

Cette révolution nécessite un changement en profondeur de la structure comme de la culture de l’entreprise, une véritable métamorphose. Entrer dans l’ère de l’entreprise numérique avec une culture d’entreprise classique s’avère difficile.

Apprendre à gérer la complexité et à être agile

« Compliqué » veut dire qu’il existe quelque part une solution logique. « Complexe » veut dire que l’équation comporte beaucoup trop d’inconnues pour notre cerveau limité.

La résolution d’un problème complexe doit donc se faire de façon itérative (en boucles courtes de feedback) et collective (en mettant en commun les intelligences), ce qui nécessite que les équipes apprennent à opérer de cette nouvelle manière.

 

Face à la complexité, il n’est plus possible de tout prévoir, d’éluder les risques et les expérimentations. La structure hiérarchique classique s’avère trop figée et lente par rapport aux organisations faisant une part importante au collaboratif et à l’agilité.

Il est aujourd’hui nécessaire que chacun sache vivre avec l’incertitude, les changements rapides, l’agilité, la réflexion collective. Cela implique d’apprendre à modifier notre façon de penser et d’agir.

révolution digitale

Avoir des racines solides et un projet fédérateur

Dans un monde complexe et en changement, il est crucial d’avoir des racines solides ! Cette révolution digitale rend donc d’autant plus nécessaire de clarifier et renforcer les fondamentaux identitaires de l’entreprise.

Selon nous, la clé de succès de l’entreprise consiste à instaurer et préserver des équilibres harmonieux autour d’un socle solide : son identité. Une identité claire, authentiquement incarnée, porteuse de sens, crée un centre de gravité puissant, fortement fédérateur.

Les collaborateurs ont alors quelque chose en commun qui les unit, les clients adhèrent à l’esprit de l’entreprise et lui accordent une forte différenciation. La transformation peut alors s’opérer sans mettre en péril l’âme de l’entreprise.

 

Favoriser l’autonomie

Autre avantage, poser ces fondamentaux procure un cadre clair qui ouvre la voie à l’agilité à tous les niveaux. En effet comment la confiance, l’autonomie et la créativité peuvent-elles s’exprimer en l’absence de cadre ?

Le rôle des dirigeants et managers est alors clé pour faire vivre concrètement l’agilité:

  • le dirigeant se transforme en “leader intermittent”  sachant lâcher prise et faire confiance sauf en période de crise
  • le manager tire parti de l’intelligence collective, responsabilise ses équipes et les accompagne dans une posture de “manager-coach”
révolution digitale

ET SI C’ÉTAIT L’OCCASION…?

« La difficulté n’est pas de comprendre les idées nouvelles, mais d’échapper aux idées anciennes » disait John Maynard Keynes. Une telle révolution digitale nécessite d’oublier une bonne partie de notre ancienne façon de faire.

Le changement étant inéluctable, et si c’était l’occasion de transformer en profondeur et de moderniser son organisation ?

En voyant le côté positif des choses, ne serait-il pas merveilleux d’avoir une organisation plus agile et autonome ? N’est-ce pas l’occasion d’aligner l’entreprise autour d’un projet puissant ? De gagner en productivité et d’ouvrir de nouvelles façons d’exercer son métier ?

Et, finalement, de réussir avec le sourire ?

 

 

1 Commentaire

Gérer la complexité de la transformation digitale des entreprises, comme je le dis souvent, ce n’est pas une affaire de mise en place de strates d’outils technologiques par ailleurs sources de stress pour certain(e)s mais, comme le dit très bien Patrick, une gestion plus agile des équipes et de chaque collaborateur.
Les Harmonists sont excellents et pertinents en cela, vous pouvez leur faire confiance, ils sauront rendre harmonieuse votre transformation digitale, et si besoin, je les y aide aussi !
Harmonieusement et digitalement vôtre,

Comments are closed.