Le Leadership par les émotions en entreprise

Leadership: maitriser les émotions en entreprise

la maîtrise de ses émotions en entreprise, et de celles des autres.

Être un leader respecté et efficace en entreprise demande beaucoup de qualités. Cet article se concentre sur une d’entre elles, insuffisamment prise en compte dans le monde des entreprises et dont chacun a un jour pu mesurer l’importance, qui est la maitrise de ses émotions et la gestion de celles des autres.  Par « leader » j’entends « personne ayant une influence sur les autres », ce texte concerne donc tout le monde.

Théorie : L’expression des émotions en entreprise

De l’absence totale de maitrise et ses conséquences néfastes…

Que de personnes réagissent à des situations stressantes en exprimant leur colère, en en faisant subir les conséquences à leur entourage et en en subissant eux-mêmes les conséquences : honte, rejet par les autres, démobilisation des collaborateurs…

Que de personnes expriment d’autres émotions a priori négatives comme la peur, la tristesse, la jalousie, etc… d’une façon répétitive !

Que de personnes ne tirent pas de leçon de leurs expériences « négatives » et recommencent le même cercle vicieux au prochain événement stressant et ainsi de suite !

Que de personnes ne maîtrisent pas leurs émotions positives, au détriment de leur entourage ! On peut penser par exemple à l’expression de la joie liée à la victoire face au parti perdant qui en ressort encore plus blessé.

émotions mal gérées en entreprise

…à un excès de maitrise qui dénature l’émotion en entreprise

Que de personnes maîtrisent totalement mais froidement leurs émotions en entreprise, comme celle qui garde sa tristesse pour elle et accumule ainsi un mal-être destructif ou celle qui réprime sa joie par timidité ou crainte d’importuner son entourage et apparait distante !

Toute émotion qui n’est pas assumée ou exprimée est un masque qui fausse la communication avec l’autre, nuisant à l’établissement de la confiance. Elle peut surtout être une source de souffrance physique lorsqu’elle cherche à s’exprimer d’une autre manière (principe de somatisation).

peu d'émotions en entreprise

alors qu’une émotion peut être source d’énergie positive

Car il y a aussi des personnes qui réagissent aux mêmes situations de stress et de bonheur avec pondération et qui en tire une énergie positive pour en faire profiter leur entourage. Car une émotion, c’est d’abord et avant tout un message d’action, qu’il faut savoir écouter et traduire.

Il est ensuite possible de positiver ses émotions, en voyant dans les causes d’émotions négatives des opportunités d’amélioration et des challenges à relever  (exemple : la colère canalisée est une formidable source d’énergie pour s’attaquer à un obstacle, la tristesse permet de se recentrer sur soi et d’accepter ses vulnérabilités etc.); et en considérant les émotions positives comme une énergie permettant d’aller vers les autres, partager avec eux et propager et amplifier ainsi cette énergie positive.

Ce type de comportement permet un leadership positif, efficace et durable, une capacité à influencer et entraîner les autres.

Voilà comment y parvenir …

canaliser émotions en entreprise

Mise en pratique : Comment gérer vos émotions….et celles des autres ?

Maitriser ses émotions, c’est possible

Cela nécessite d’abord d’en prendre conscience et donc de savoir observer son corps et son esprit, si possible pendant l’acte émotionnel, ou au moins juste après. De se demander très fréquemment « qu’est-ce que je ressens ? » et d’être le plus précis possible « j’ai l’estomac noué et les épaules contractées, je ressens de l’agacement et de la frustration ».

Prendre conscience de ses émotions permet de prendre du recul, de relativiser les causes des émotions négatives, d’apprécier les sources d’émotions positives et de mieux se connaître.

Tout cela semble idyllique, mais comment y parvenir ?

A la base, question de bon sens, il faut cultiver une bonne hygiène de vie en soignant son alimentation, son sommeil et ses activités physique et sociale, dont de nombreuses études scientifiques ont démontré les effets directs sur la régulation des émotions.

Ensuite, il y a diverses méthodes à notre disposition pour améliorer la maîtrise de ses émotions. Voici celle que je pratique souvent : The Work, démarche d’auto-questionnement simple qui permet de se libérer d’un petit ou gros souci qui vous trotte dans la tête. Je vous partage le protocole (méthode de Katie Byron)

  1. Ecrivez cette pensée stressante (ex : « mon boss me déteste »)
  2. Interrogez vous en répondant par écrit.Est-ce vrai que … (mon boss me déteste) ? Puis-je être certain que c’est vrai ? Qu’elle est ma réaction quand je crois cette pensée ? Qui serais-je sans cette pensée ?
  3. Retournez cette pensée pour obtenir diverses pensées opposées (ex : « mon boss me respecte », « mon boss m’admire », « mon boss m’apprécie »). Cherchez et écrivez trois exemples authentiques dans lesquels chaque retournement est aussi vrai, ou plus vrai, que la pensée initiale.

Le résultat est immédiat sur vos émotions !

Les autres méthodes que j’utilise et que je recommande (il y en a beaucoup d’autres)

leadership avec émotions en entreprise

Maitriser les émotions des autres

Maîtriser ses propres émotions en entreprise permet de gagner en légitimité pour pouvoir être un « leader », c’est-à-dire, je le rappelle, une « personne ayant une influence sur les autres ».

Toutefois, vous serez un leader encore plus efficace si vous savez propager un comportement exemplaire en termes émotionnels dans votre entourage, vos collègues de travail, votre équipe, votre réseau de partenaires, votre comité de direction si vous dirigez une entreprise, etc…

Comment s’y prendre ?

Tout simplement en montrant l’exemple, en appliquant les méthodes listées plus haut (ou d’autres) au bénéfice des autres et en leur transmettant, dans la mesure du possible, ces outils d’une façon personnalisée et à une vitesse adaptée à leur capacité d’adoption de ces méthodes.

  • The Work est un outil facile à transmettre et avec lequel chacun peut devenir rapidement autonome.
  • L’Attitude Intérieure Positive se transmet comme un virus, à condition de beaucoup pratiquer soi-même et de faire preuve d’imagination pour inciter les timides.
  • La Process Communication© est une méthode très élaborée de communication, et dont la transmission peut se réduire à la définition du profil psychologique des personnes concernées et quelques conseils. Ceci leur permettra de mieux se connaître et de comprendre en particulier leurs sources de stress et les moyens de les atténuer.
  • Le Leadership de Pleine Conscience comporte une centaine de recommandations, se concentrer que sur les 9 consacrées à la maîtrise des émotions sera déjà un grand pas.
  • La Méditation de Pleine Conscience en entreprise gagne en efficacité lorsqu’elle est pratiquée à plusieurs. Au pays de Descartes, la pratique en groupe en entreprise est encore balbutiante, c’est pourtant une activité courante chez Google ou parmi les députés au parlement britannique.
libérer les émotions en entreprise

Passage à l’acte

La seule limite à la maîtrise de vos émotions en entreprise et de celles des autres est votre volonté à vous investir dans ce domaine.

Alors, que ressentez-vous à l’idée de maîtriser vos émotions ?

émotion apaisée

Une description plus détaillée des 5 méthodes de gestion des émotions en entreprise citées ci-dessus est disponible sur www.voies.net.

Des exemples de mise en application en entreprise sont accessibles sur http://www.didier-douziech.fr

Share This: