L’Appreciative Inquiry ou Comment voir le diamant dans la pierre ?

Appreciative Inquiry

Comment être positif et voir ce qui va bien…pour le renforcer ?

 

Cas concret : Grégoire passe 90% de son temps à résoudre des problèmes, donc à chercher là ce qui ne va pas. Au point où, à la moindre réunion de projet, il décèle immédiatement tout ce qui pourrait ne pas marcher, montre l’ensemble des risques et des défaillances, coupant net l’élan de l’équipe. Le pire étant que ces problèmes qu’il mentionne, à force de les citer, finissent par être avérés, renforçant l’idée générale que l’équipe n’est pas performante.

 

THEORIE

L’Appreciative Inquiry

Postulat : chaque entreprise, homme, système a quelque chose qui fonctionne bien, qui lui donne vie, est source d’efficacité et assure ses réussites.

Démarche appréciative: au-delà d’être positif, c’est aller chercher et développer ce qu’il y a de meilleur dans chaque situation et chaque homme.

Enquête appréciative : Approche positive de l’organisation, rechercher ce qui assure la réussite plutôt que ce qui la freine. Et créer l’environnement et l’état d’esprit pour favoriser ce qui marche.

5 principes aident à mettre en œuvre une démarche appréciative:

  • Principe constructiviste: nos mots construisent notre monde… utilisons un langage et une communication positifs
  • Principe de simultanéité: l’observateur agit sur le réel : le simple fait d’explorer provoque déjà des changements, faisant prendre conscience de ce qui fonctionne bien.
  • Principe d’exploration : ce que l’on choisit d’étudier donne déjà une représentation négative ou positive de l’organisation (exemple : étudier ce qui permet d’augmenter la sécurité VS le problème qui produit de l’insécurité) ; choisissons donc des sujets d’étude positifs.
  • Principe d’anticipation: l’image inspire l’action. Avoir une image positive du présent et du futur amène une amélioration des comportements et de la motivation.
  • Principe positif: les questions positives génèrent des comportements positifs : les sentiments positifs sous-jacents facilitent le lien social et la conduite de changement.

En bref : image positive = action positive = changement facilité = résultat positif

 

MISE EN PRATIQUE

 

Pour mettre du positif et de l’engagement dans tout projet, voici deux astuces :

 

Astuce 1:  Utiliser la méthode appréciative

L’approche est simple à suivre, pour les prochains meetings avec Gregoire :

  • Découverte : identifiez tout ce qui marche bien dans votre organisation et vos modes de fonctionnement
  • Rêve : concevez des modes de fonctionnement qui marcheraient encore mieux
  • Design : Détaillez, priorisez et planifiez ces modes de fonctionnement
  • Déploiement : Mettez en place (exécutez) le plan suggéré collectivement

Vous verrez, l’énergie positive déployée est étonnante !

 

Astuce 2 : l’Appreciative Meeting

Pour démarrer un meeting de fin d’année/séminaire, demandez à chacun :

  • D’identifier une chose qu’il a accomplie et dont il est fier
  • De lister les qualités personnelles qu’il a mises en œuvre pour arriver à ce résultat
  • De le partager avec tout le monde
  • Et d’applaudir ce que les autres ont accompli!

Rien de plus efficace pour booster une équipe pour le reste de l’année !

Comment vous sentez vous quand vous voyez ce qui va bien autour de vous ? Alors ouvrez les yeux et au lieu de chercher la petite (sale) bête, regardez les pépites de votre équipe et vous verrez comme vous pouvez être brillants !

2 commentaires

Deux liens qui peuvent vous intéresser

http://www.appreciative-inquiry.fr sur lequel vous trouverez une masse d’informations et d’exemple sur cette philosophie d’intervention
Et une video récente avec un ebook que vous trouverez en suivant le lien suivant
http://www.youtube.com/watch?v=EHbFfFBeWWE

Bonne lecture !

Helene de Saint Front Helene de Saint Front

Merci beaucoup Bernard! C’est en effet une méthode d’intervention aussi passionnante que pertinente!

Comments are closed.